Image du magazine FROM MARS to LV-426

#FROM MARS to LV-426 - The Grudge, la série (JU-ON: Origins) – critique sans spoiler

9 abonnés

Des fantômes et des Hommes

Chacun se souvient du film The Grudge (2004) avec Sarah Michelle Gellar comme un classique instantané de l’épouvante des années 2000, tant il était viscéralement impossible de ne pas sursauter – bien que la réaction reposait majoritairement sur une utilisation forcenée du jump scare, au sein d’un redoutable jeu de rythme. Le réalisateur de ce « remake américain » produit par Sam Raimi est pourtant japonais. Takashi Shimizu avait créé la saga en réalisant, entre 2000 et 2003, pas moins de quatre versions de l’histoire. Cependant, il n’a pas participé à la série de Netflix qui nous intéresse ici : JU-ON: Origins.

Après un film purement américain en 2020 (qui n’avait strictement rien de The Grudge sinon une rapide scène d’introduction au Japon avant la délocalisation totale de l’intrigue en Amérique, perdant au passage absolument tout ce qui faisait le succès de la série, le fantôme de Kayako n’apparaissant plus), Netflix nous propose un « retour aux sources de l’horreur japonaise », mâtiné d’un portrait social du Japon des années 90, qui rappelle furieusement l’œuvre littéraire de Kōji Suzuki Ring, dont on recommandera fortement la lecture. Le casting est ici 100% japonais.

Après un premier épisode d’introduction un peu longuet plaçant différents arcs narratifs qui ne cesseront de se croiser, ma réaction à l’épisode 2 puis, durant le reste des épisodes restants, a été simple :

 

Sans crier gare, la série tourne vers l’ultra violence, là où on ne l’attendait pas. Si on pouvait qualifier le film de 2004 de film « d’épouvante » qui misait surtout sur son ambiance et ses jump-scare, ce n’était pas réellement un film « d’horreur » particulièrement gore.

JU-ON: Origins prend le contre-pied : avec un format court d’une vingtaine de minutes par épisode, la série mise sur les actes brutaux jusqu’à un avant-dernier épisode absolument monstrueux, dans la tradition des films gores des années 80-90 à la Stuart Gordon / Brian Yuzna .

 

AAAAAAAAAAAH

Les épisodes 2 à 5 sont absolument irréprochables, visuellement et thématiquement dérangeants au possible, et s’amusant à entremêler ingénieusement l’espace et le temps, à la manière d’un Haunting of Hill House de Mike Flanagan, avec certes moins d’ambition. La fameuse maison, au centre du carnage, agit comme l’amplificateurs des pulsions morbides des personnages humains, bien plus effrayants au final que les fantômes. Rappelant (à la façon d’un Guillermo del Toro dans Crimson Peak) qu’un fantôme, dans l’imaginaire collectif, c’est avant tout un humain, et que la violence de l’être humain est l’origine de ses malheurs.

On regrettera un peu le dernier épisode, qui, au lieu de dénouer les fils comme le cinquième le faisait, nous embrouille d’images choc à première vue peu cohérentes voire même grotesques. Cependant, pour une durée aussi courte, JU-ON: Origins est vrai petit régal de mini-série d’horreur qu’il serait dommage pour un amateur de manquer.

DoomGiger

COMMENTAIRES
Les dernières actualités
Ratched, une série à découvrir...
8 abonnés
Partage de la semaine 3...
10 abonnés
Un manga ULTRA GIGA ORIGINAL :...
20 abonnés
New : Final Fantasy XVI...
10 abonnés
L'Héritage de Poudlard (HARRY ...
9 abonnés
La nouvelle ère ninja – Boruto...
10 abonnés
Partage de la semaine 2...
10 abonnés
Bootblack - tome 2 - Dargaud...
4 abonnés
Friday Night Cypher, une dingu...
7 abonnés
Promenade urbano-rurale céveno...
6 abonnés
Partage de la semaine 1...
10 abonnés
Début fracassant pour The Boys...
8 abonnés
YuYu Hakusho : Pourquoi tant d...
20 abonnés
Série Choc : Le jeune Wallande...
8 abonnés
Des films qui méritent qu'on l...
6 abonnés
En route vers le terroir...
6 abonnés
Réconcilié avec un Goncourt...
6 abonnés
L'intrigue est dans la décisio...
6 abonnés
Une référence imbuvable...
6 abonnés
Open 24 Hours : Nouvelle Référ...
9 abonnés
Les sous-entendus sexuels des ...
18 abonnés
Le Sexisme dans Star Wars...
10 abonnés
Hajime No Ippo : Supérieur à D...
9 abonnés
Bienvenue à Moi-Même...
9 abonnés
Persona 5 Royal meilleur J-RPG...
10 abonnés
On kiffe les tournois...
20 abonnés
Almodovar, les films à découvr...
15 abonnés
Review Chapitre 131 - Shingeki...
10 abonnés
Représentation de la mixité da...
10 abonnés
Pokémon XY&Z une réussite !...
10 abonnés
The Grudge, la série (JU-ON: O...
9 abonnés
Akû, Le Chasseur Maudit...
20 abonnés
Les personnages de la Casa de ...
8 abonnés
C’est comme ça que je disparai...
12 abonnés
Star Wars : Résistance – la dé...
9 abonnés
Mille petits riens...
6 abonnés
Pourquoi les Pixar ne sont pas...
18 abonnés
La Fille dans l’écran...
12 abonnés
Une série documentaire Netflix...
13 abonnés
Les persos manga les plus cing...
20 abonnés
Les scènes de Disney un brin m...
18 abonnés
Trailer : The Boys saison 2 !...
8 abonnés
Devenir...
6 abonnés
Les personnages de manga qui o...
20 abonnés
L'amour est-il la pire chose q...
4 abonnés
Le jeu vidéo comme vecteur d’i...
3 abonnés
Les scènes les plus cruelles d...
18 abonnés
Alkpote, l'Empereur de la Cras...
7 abonnés
Les plus gros traîtres des sér...
15 abonnés
Review finale de The Promised ...
20 abonnés
Chronique du tueur de roi...
12 abonnés
Premier contact : Ce que j’ai ...
13 abonnés
Pourquoi le post apocalyptique...
15 abonnés
Quand les personnages prennent...
13 abonnés
Le trailer de Shingeki No Kyoj...
20 abonnés
Les chefs d’œuvre musicaux méc...
20 abonnés
Je suis le virus...
9 abonnés
Les personnages de manga les p...
20 abonnés
Le garçon qui dompta le vent...
15 abonnés
Pour une représentation de la ...
12 abonnés
Les méchants les plus charisma...
15 abonnés
Death Note : le One Shot...
20 abonnés
Sorcières d'hier et d'aujourd'...
12 abonnés
Les enfants du temps...
18 abonnés
Je te dirai si tu mens...
13 abonnés
Vinland Saga, L'animé qui déch...
20 abonnés
Baise-moi de Virginie Despente...
12 abonnés
Les années 90-2000 ou le temps...
13 abonnés
Ces beautés qui fracassent les...
13 abonnés
Docteur Stone : un point sur l...
20 abonnés
Les histoires cachées derrière...
18 abonnés
Mon nouveau papa......
9 abonnés
Hayao Miyazaki : Des films aux...
15 abonnés
The promised Neverland. Review...
20 abonnés
ShinseiJu ou la taille démesur...
4 abonnés
Youv Dee: Le pirate de la Trap...
7 abonnés
Les amours controversées de Ze...
12 abonnés
Les histoires cachées derrière...
18 abonnés
Décoder le langage non verbal...
13 abonnés
Tuto : comment être viré?...
7 abonnés
The promised Neverland: Review...
20 abonnés
Chanson française : les parole...
6 abonnés
La vengeance au cinéma...
15 abonnés
Scarlxrd, Le nouveau phénomène...
7 abonnés
Ces séries inconnues qui mérit...
13 abonnés