Image du magazine Kenway

#Kenway - L'amour est-il la pire chose qu'il pouvait arriver à l'homme ? Knut de VINLAND SAGA #Tirnima Épisode 1

4 abonnés

Le prince Knut ou le rôle d'un roi

Un énoncé intriguant n'est-ce pas ? Voilà une bien curieuse pensée, on aurait tendance à
répondre que non, même si les déceptions amoureuse peuvent nous faire vivre quelques des
pires passe de notre vie, voir nous plonger dans des profondes dépressions pour les plus
impliquées d'entre nous, ce noble sentiment et le bonheur qu'il peut proccurer en valent la
peine, puis "la pire chose qu'il pouvait arriver à l'homme", cela n'a-t-il pas l'air d'être éxagéré ?
Pourtant, nous savons aussi que rien n'est exempt de défaut, et les tares de ce que nous
appellons l'amour, sont peut-être bien plus profondes que ce que nous croyions. C'est en ce
replongeant dans son histoire et en dépeignant la philosophie de notre héro du jour, que nous
trouverons une piste de réponse à notre question. Aujourd'hui on s'attaque à Knut de Vinland
Saga, le prince du Danemark.


[Attention spoiler Vinland Saga épisode 18]

"Il y a des choses que l'on ne comprends que lorsqu'on a tout perdu. "- Ragnar

 


Knut est le fils de Sven, le roi du Danemark. Son père n'ayant guère le temps de s'occuper de
lui, Ragnar, un éducateur se chargea du prince, mais il fut pris au fur et à mesure d'un amour
presque paternel pour l'enfant et finit par l'éduquer comme son propre fils. Il lui apprit par
exemple à cuisiner, ou à coudre, des activités dîtes de serviteur, passant au second plan
l'éducation dont un tel prince aurait du bénéficier. Mais faisant de ce fait, le bonheur du prince
danois tout au long de son enfance, et devenant ainsi la seule personne à réelement l'aimer..

 

Bien, maintenant que nous avons résumé l'origine du personnage, définnissons un autre
concept important ici : l'amour. Pour résumer très brièvemment ce que de nombreux hommes
ont entrepris d'étudier avant nous, définissons l'amour comme cela :
L'amour est un intense sentiment nous poussant à ressentir envers l'objet de cette émotion :
- Le besoin / la dépendance (On a besoin de l'autre pour satisfaire ses propres besoins de bien
être et de bonheur) ;
- La préoccupation de l'autre / la bienveillance (On ne désire que le meilleure
pour l'autre, son malheur nous affecte)
- L'intimité (On se sent proche de l'autre, lié)
- Une puissante attirance ( Elle peut être physique, mental, spirituelle...)
Avec une répartition de ces 4 facteurs plus ou moins différent pour chaque amour ( je rappel
que c'est très brievement expliqué).

...


C'est dans un sombre moment de sa vie que le prince se vit obliger de remettre en question
l'une des seules certitudes qu'il avait en ce monde, l'amour que son éducateur lui portait.
Laissez moi donc vous conter ce moment qui nous mènera tout droit vers le coeur de notre
sujet du jour..


Avec la mort de Ragnar, Knut vivait d'après lui la disparition du seul être l'ayant sincèrement
aimé. Mais c'est alors qu'un vieux prêtre alcoolique passant dans le coin se révolta et tint ce
discours : "Ce n'était pas de l'amour que Ragnar éprouvait pour vôtre altesse."
Ce à quoi le danois, surpris, répondit : "Si ce n'était pas de l'amour que mon éducateur
ressantais, avez-vous déjà vu quelqu'un incarner le véritable amour ?"
En acquiésant le prêtre désigna un cadavre gisant au sol.
"En mourrant, il est devenu plus beau que tous les vivants. C'est la personification de l'amour
même. Plus jamais il ne haïra, ni ne tuera, ni ne pillera. Il va rester là où il est tombé, et offrira
sans réserve sa chair aux bêtes souvages et aux insectes. Il sera exposé aux vents, battu par la
pluie, et jamais il ne se plaindra. La mort rend les humains parfaits."
Selon le prêtre, l'essence de l'amour ne serai donc pas liée aux quatre facteurs cités plus haut,
mais plûtot à l'absence de maux causé à autruï , couplé au don et à la générosité envers ces
mêmes choses, et l'humain ne toucherait du doigt cette essence qu'à la mort.
"Quel est donc le sentiment pur que ressentent par exemple des parents pour leur enfants"
demanda Knut, "des époux l'un pour l'autre, quel sentiment Ragnar éprouvait donc pour moi",
enchaîna-t-il.
" De la discrimination." répondit d'une traite l'ivrogne. "Ça n'a rien de différent des flatteries
qu'on sert à son roi ou du fouet qu'on sert à son esclave (...) Pour messire Ragnar, le prince
était un être plus important que quiconque. Et comme les évènements l'ont prouvé, plus
important que sa propre vie. Pour votre seule sécurité, il a laissé massacré 62 villageois. C'est
de la discrimination"
"Je comprends." souffla le prince avant de poursuivre..
"Cette neige est amour. Ce ciel...ce soleil... ce vent qui souffle... ces arbres... ces montagnes... et
pourtant... Quelle horrible tragédie. Le monde est si beau et pourtant il n'y aurait pas le moindre amour...
dans le coeur des hommes ? "



" Cette neige est amour " - Prince Knut (Vinland Saga)

 


"On m'a enseigné que si nous étions devenus de telles créatures, c'est parce que nos
ancêtres avaient désobéi à Dieu et commis un crime. Nous avons été chassés du
paradis..."

 


Nous avons donc ici le coeur de notre réponse. L'amour tel que nous le désignons ne serait
enfaite que discrimination. En effet l'homme aime naturellement plus certaine personne que
d'autre, triée selon les critères de chacun. Nous choisissons donc de traiter mieux certains
humains que d'autre, au détriment de ces derniers, causant inévitablement des inégalités et
donc des maux. Cela comprenant l'amour que l'on porte à nous même. L'homme aurait perdu
sa capacité a aimer, et serait depuis coincé dans sa condition. On pourrait donc en quelques
déduction en venir à cette conclusion : tous nos maux serait donc originaire de notre manière
d'aimer. Si chacun aimait l'autre de la même manière, tout humain serait traité avec la même 
bienveillance et le même respect, nul mal ne serait fait à personne, il n'y aurai plus de combat inutile,
nous pourrions vivre dans une véritable paix, profitant de ce que la nature, nous y compris, peut offrir.


Knut s'est donc fixé cet objectif, sortir l'humanité de ce fossé et lui réapprendre ce qu'est l'amour véritable
afin de vivre comme au Paradis sur Terre. Tel est le rôle d'un roi.


Mais l'homme peut-il réapprendre à aimer toute chose de manière égale ? ou est-il d'ores et
déjà condamner ?

 

COMMENTAIRES
Les dernières actualités
Représentation de la mixité da...
5 abonnés
En quoi l’anime Pokémon XY&Z e...
6 abonnés
The Grudge, la série (JU-ON: O...
7 abonnés
Akû, Le Chasseur Maudit...
18 abonnés
Les personnages de la Casa de ...
4 abonnés
C’est comme ça que je disparai...
11 abonnés
Star Wars : Résistance – la dé...
7 abonnés
Mille petits riens...
6 abonnés
Pourquoi les Pixar ne sont pas...
12 abonnés
La Fille dans l’écran...
11 abonnés
Une série documentaire Netflix...
12 abonnés
Les persos manga les plus cing...
18 abonnés
Les scènes de Disney un brin m...
12 abonnés
Trailer : The Boys saison 2 !...
4 abonnés
Devenir...
6 abonnés
Les personnages de manga qui o...
18 abonnés
L'amour est-il la pire chose q...
4 abonnés
Le jeu vidéo comme vecteur d’i...
3 abonnés
Les scènes les plus cruelles d...
12 abonnés
Alkpote, l'Empereur de la Cras...
7 abonnés
Les plus gros traîtres des sér...
12 abonnés
Review finale de The Promised ...
18 abonnés
Chronique du tueur de roi...
11 abonnés
Premier contact : Ce que j’ai ...
12 abonnés
Pourquoi le post apocalyptique...
12 abonnés
Quand les personnages prennent...
12 abonnés
Le trailer de Shingeki No Kyoj...
18 abonnés
Les chefs d’œuvre musicaux méc...
18 abonnés
Je suis le virus...
9 abonnés
Les personnages de manga les p...
18 abonnés
Le garçon qui dompta le vent...
12 abonnés
Pour une représentation de la ...
11 abonnés
Les méchants les plus charisma...
12 abonnés
Death Note : le One Shot...
18 abonnés
Sorcières d'hier et d'aujourd'...
11 abonnés
Les enfants du temps...
12 abonnés
Je te dirai si tu mens...
12 abonnés