Image du magazine Mimi6231

#Mimi6231 - Un livre que l'on ne referme pas dans l'indifférence

6 abonnés

La cigale du huitième jour
Mitsuyo Kakuta

 

Le thème du roman se révèle dès les premières mots : Kiwako, jeune femme mal dans sa peau, voisine d'une famille avec un bébé (Erina) , famille dont elle a épié le fonctionnement, profite de ce que le couple laisse le bébé seul pendant un petit moment, pour s'introduire dans l'appartement et regarder cet enfant.
En mal d'enfant, elle se laisse submerger par l'émotion, se sentant investie de la nécessité de mieux protéger cet enfant. Leur destin bascule alors : elle prend le bébé dans ses bras et ne sachant le reposer, elle l'emmène avec elle.
C'est alors le début d'une fuite qui durera quatre ans avant qu'elle ne soit arrêtée et que l'enfant regagne sa famille naturelle.

Au cours de cette fuite, elle devra changer de lieux, d'hébergement. Elle côtoiera des personnes différentes qui, à défaut de l'aider activement, ne la dénonceront pas ou alors l'accepteront en ignorant son histoire ou en trouvant un intérêt propre à vouloir ignorer ce passé. Voyage dans un Japon actuel prisonnier de traditions.

Le dernier tiers de l'ouvrage est consacré à Erina. Kiwako est arrêtée et Erina retrouve sa famille

 

 

Un livre à deux aspects


La fuite, conséquence du rapt, est bien menée, avec ses rebondissements, ses errances. ses angoisses, ses doutes, ses incertitudes, ses inquiétudes perpétuelles du lendemain. La fuite avec ses rencontres, ses lieux, ses structures diverses, véritable voyage dans une société japonaise encore bien engoncée dans ses traditions. Elle passera ainsi de la personne marginale, à un groupement d'accueil voisinant l'esprit secte. Elle arrivera dans un île où elle trouvera un travail et une vie sociale, l'île pouvant peut-être être considérée comme une symbolique de la vie en dehors d'une société, isolée et protégée de celle-ci.

Le ressenti des protagonistes : la ravisseuse, les parents, l'enfant.
Au dernier tiers du livre, le narrateur change et donc, avec lui, le point de vue. Alors que cela arrive parfois de façon tout à fait artificielle, c'est ici tout à fait naturel. La ravisseuse ayant été arrêtée, pour elle l'espace, le temps, la société s'arrêtent.
La petite fille enlevée est devenue adulte et se retrouve à gérer tous ces événements, son passé, son ,présent et son futur.

 

Un livre que l'on ne referme pas dans l'indifférence

Il ressort de tout cela des interrogations sur le vécu des parents, leur responsabilité, la motivation de la ravisseuse, la place de l'enfant enlevé lors de son retour auprès d'une soeur née après l'enlèvement, sa relation à la ravisseuse, la place de l'enfant adopté et indirectement de l'enfant abandonné, la place de celle qui a pris la place de la mère (et donc son image) pendant ses premières années de vie, l'importance de la famille naturelle ou de la famille de coeur, l'importance d'un nom, d'un prénom, la façon de se projeter, comment fera -t- elle si elle devient mère à son tour...

L'écriture est alerte, soutenue. Alors qu'habituellement je m'arrête pour noter tel ou tel passage plus marquant, dans cette lecture, je ne me suis arrêté sur rien, non pas parce que cela n'en valait pas la peine mais parce que la narration, tant par sa construction, sa rédaction que par le sujet était très prenant, Rien ne venait arrêter ce déroulement.

Pas un page turner mais un livre prenant et riche que l'on ne referme pas dans l'indifférence, quelque chose résonnera en soi, chacun ayant son propre écho.

Traduit en plusieurs langues, il a fait l'objet d'une mini série et d'un film

 

 
COMMENTAIRES
Les dernières actualités
Partage de la semaine 5...
10 abonnés
Disney : évolution des relatio...
18 abonnés
THE BOYS : ce que promet la sa...
9 abonnés
Une famille dans la société du...
6 abonnés
Ennuyeux - A lire comme témoig...
6 abonnés
Un livre que l'on ne referme p...
6 abonnés
Une écriture soignée pour un t...
6 abonnés
Pas un mauvais livre mais il f...
6 abonnés
Un polar parfois maladroit mai...
6 abonnés
La dernière vie de Simon...
6 abonnés
Incursion dans le monde des fi...
6 abonnés
La Fuite du cerveau - Dargaud...
6 abonnés
Un polar dans la lignée des gr...
6 abonnés
Partage de la semaine 4...
10 abonnés
Qui est Boruto Uzumaki ?...
10 abonnés
This Is Halloween : Les 5 Film...
9 abonnés
Découvrez le cinéma coréen !...
16 abonnés
Digimon dans les salles !...
20 abonnés
Ratched, une série à découvrir...
9 abonnés
Partage de la semaine 3...
10 abonnés
Un manga ULTRA GIGA ORIGINAL :...
20 abonnés
New : Final Fantasy XVI...
10 abonnés
L'Héritage de Poudlard (HARRY ...
9 abonnés
La nouvelle ère ninja – Boruto...
10 abonnés
Partage de la semaine 2...
10 abonnés
Bootblack - tome 2 - Dargaud...
6 abonnés
Friday Night Cypher, une dingu...
7 abonnés
Promenade urbano-rurale céveno...
6 abonnés
Partage de la semaine 1...
10 abonnés
Début fracassant pour The Boys...
9 abonnés
YuYu Hakusho : Pourquoi tant d...
20 abonnés
Série Choc : Le jeune Wallande...
9 abonnés
Des films qui méritent qu'on l...
6 abonnés
En route vers le terroir...
6 abonnés
Réconcilié avec un Goncourt...
6 abonnés
L'intrigue est dans la décisio...
6 abonnés
Une référence imbuvable...
6 abonnés
Open 24 Hours : Nouvelle Référ...
9 abonnés
Les sous-entendus sexuels des ...
18 abonnés
Le Sexisme dans Star Wars...
10 abonnés
Hajime No Ippo : Supérieur à D...
9 abonnés
Bienvenue à Moi-Même...
9 abonnés
Persona 5 Royal meilleur J-RPG...
10 abonnés
On kiffe les tournois...
20 abonnés
Almodovar, les films à découvr...
16 abonnés
Review Chapitre 131 - Shingeki...
10 abonnés
Représentation de la mixité da...
10 abonnés
Pokémon XY&Z une réussite !...
10 abonnés
The Grudge, la série (JU-ON: O...
9 abonnés
Akû, Le Chasseur Maudit...
20 abonnés
Les personnages de la Casa de ...
9 abonnés
C’est comme ça que je disparai...
12 abonnés
Star Wars : Résistance – la dé...
9 abonnés
Mille petits riens...
6 abonnés
Pourquoi les Pixar ne sont pas...
18 abonnés
La Fille dans l’écran...
12 abonnés
Une série documentaire Netflix...
13 abonnés
Les persos manga les plus cing...
20 abonnés
Les scènes de Disney un brin m...
18 abonnés
Trailer : The Boys saison 2 !...
9 abonnés
Devenir...
6 abonnés
Les personnages de manga qui o...
20 abonnés
L'amour est-il la pire chose q...
4 abonnés
Le jeu vidéo comme vecteur d’i...
3 abonnés
Les scènes les plus cruelles d...
18 abonnés
Alkpote, l'Empereur de la Cras...
7 abonnés
Les plus gros traîtres des sér...
16 abonnés
Review finale de The Promised ...
20 abonnés
Chronique du tueur de roi...
12 abonnés
Premier contact : Ce que j’ai ...
13 abonnés
Pourquoi le post apocalyptique...
16 abonnés
Quand les personnages prennent...
13 abonnés
Le trailer de Shingeki No Kyoj...
20 abonnés
Les chefs d’œuvre musicaux méc...
20 abonnés
Je suis le virus...
9 abonnés
Les personnages de manga les p...
20 abonnés
Le garçon qui dompta le vent...
16 abonnés
Pour une représentation de la ...
12 abonnés
Les méchants les plus charisma...
16 abonnés
Death Note : le One Shot...
20 abonnés
Sorcières d'hier et d'aujourd'...
12 abonnés
Les enfants du temps...
18 abonnés
Je te dirai si tu mens...
13 abonnés
Vinland Saga, L'animé qui déch...
20 abonnés
Baise-moi de Virginie Despente...
12 abonnés
Les années 90-2000 ou le temps...
13 abonnés
Ces beautés qui fracassent les...
13 abonnés
Docteur Stone : un point sur l...
20 abonnés
Les histoires cachées derrière...
18 abonnés
Mon nouveau papa......
9 abonnés
Hayao Miyazaki : Des films aux...
16 abonnés
The promised Neverland. Review...
20 abonnés
ShinseiJu ou la taille démesur...
4 abonnés
Youv Dee: Le pirate de la Trap...
7 abonnés
Les amours controversées de Ze...
12 abonnés
Les histoires cachées derrière...
18 abonnés
Décoder le langage non verbal...
13 abonnés
Tuto : comment être viré?...
7 abonnés
The promised Neverland: Review...
20 abonnés
Chanson française : les parole...
6 abonnés
La vengeance au cinéma...
16 abonnés
Scarlxrd, Le nouveau phénomène...
7 abonnés
Ces séries inconnues qui mérit...
13 abonnés